OLIVIER CARREL

 

 

De par ma profession de comédien marionnettiste, je suis très sensible à l’image, à la mise en scène. La photographie est entrée dans ma vie de manière assez sauvage, instinctive, comme un besoin de retrouver un espace de création en dehors des planches et des plateaux de théâtre.

Dans un premier temps, j’ai fait beaucoup de photos de spectacles pour des compagnies ou pour la presse. Parallèlement à cela, au fil de différents voyages, j’ai baladé mon œil derrière l’objectif afin de saisir des instants et de raconter à travers un cliché : une histoire, une sensation, une émotion.

Ces images saisies, comme dérobées au temps qui passe, sont pour moi des petites confitures de vie. En effet, comme les fruits pris dans le sucre, elles permettent de conserver des instants et de les déguster plus tard, tout en gardant leurs saveurs.

Une navigation hors du temps faite de souffles ressuscités à travers laquelle les formes et les sujets se réveillent à chaque instant dans l’œil de celui qui les découvre.

    © Olivier Carrel